Le chemin vers soi
D'Orio Lucie
83 rue Perthuis
92140  Clamart
MENU

Qi Gong de santé

 

Qi Gong de santé en Hauts de Seine (92)

Praticienne de médecine traditionnelle chinoise à Clamart, j'ai découvert à travers le Qi Gong un véritable art de vivre. Membre de la FEQGAE (Fédération des Enseignants de Qi Gong et Art Energétique) et de SPORTS POUR TOUS, j'enseigne la discipline depuis fin 2008. Découvrez les techniques de médecine traditionnelle chinoise officielles, promues, diffusées et reconnues internationalement par la Chinese Health Qi Gong Association.

Présentation du Qi Gong

Qu'est-ce que le Qi Gong ?

Le Qi Gong contribue à vider l'esprit en fixant l'attention sur la respiration et les mouvements du corps. On parvient ainsi à une sérénité en augmentant la clairvoyance du pratiquant lui permettant d'éliminer les facteurs négatifs et de mieux supporter les pressions quotidiennes pour combattre efficacement le stress.

Le Qi Gong à deux aspects essentiels, préventif et curatif. Il permet au cortex cérébral de se relaxer et par ce fait d'harmoniser la circulation énergétique dans les principaux organes, ainsi que de contrôler les émotions qui leurs sont associées.

Pourquoi pratiquer la "Chinese Health Qi Gong "?

Le Qi Gong est la racine, la matrice, la toute première « médecine » traditionnelle chinoise.

Ensuite seulement est venue la recherche des plantes afin de traiter les différentes pathologies.

Toute maladie est en rapport avec un problème émotionnel, un blocage intérieur qui découle du vécu inconscient. Brusquement, l’organisme ne parvient plus à gérer une situation. L’inquiétude provoque un gaspillage d’énergie. À force de « carapacer » cette énergie, jour après jour, pour paraître plus fort, cachant ou ignorant sa fragilité, cette énergie va, en fonction de notre émotion, bloquer le bon fonctionnement d’un organe.

Chaque émotion est en lien direct avec un organe précis. La colère, par exemple, va bloquer l’énergie du foie, ce qui va provoquer des brûlures, des troubles digestifs, des vomissements. La rate, à son tour, en sera affectée. Cette tristesse interne va déséquilibrer le méridien du poumon. La peur viscérale va affecter le méridien du rein, etc.

Tout vient du fœtus, qui vit violence et amour, peur et culpabilité… et en souffre, adulte, sans comprendre que cela vient de cette lointaine période, quand il était dans le ventre de la mère.

Aujourd'hui cette nouvelle version officielle qu'est le Qi Gong de santé, exercices basés sur les illustrations du Daoyin, nom d'une peinture datant de l'époque des Han, découverte en Chine sur le site de Mawangdhui à Changsha dans le Hunan.

Ces exercices rédigés sous la direction du Centre de Gestion du Qi Gong de Santé, Chinese Health Qi Gong Association et la Fédération Internationale de Qi Gong, respectent la circulation de l'Energie Vitale dans les Méridiens.

Ils concilient activité mentale et mouvements du corps, agissants non seulement sur les organes, mais bénéficiant aussi aux articulations en accordant une attention capitale aux lombes nourrissant l'énergie des reins, ouvrant les points d'acupuncture, et alimentant le cerveau.

Toutefois, bien que faciles à apprendre et très riches, ces exercices sont adaptés à tous, en conformité avec les rythmes de la vie moderne.

Le Qi Gong, pour qui ?

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), l'Esprit est une manifestation externe de la synergie des éléments du corps humain. Tel que le Jing (matière vitale), le Qi (énergie vitale), le Sang, la Salive, les Viscères, les Méridiens, les Membres et les Os.

Il est une activité de la conscience humaine qui dirige les activités du corps humain.

Dans ce schéma psychosomatique et temporaire constituant l'Etre Humain, le Mental (Chen) est le Maître, le Corps et la parole sont Serviteurs.

Voici la raison principale pour laquelle le Qi Gong de santé est adapté à tous les âges et peut être pratiqué debout ou assis par les personnes convalescentes et les séniors.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter

Les techniques de Qi Gong

Hui Chun Gong : L'art Taoïste de longévité 

Je vous accompagne dans un travail sur vous-même qui vous permettra une meilleure gestion du stress et de vos émotions. 

L'art Taoïste de longévité regroupe un ensemble de techniques en médecine chinoise permettant de renforcer l'énergie originelle.

Les douze techniques de l'art Taoïste de longévité sont principalement axées sur les reins qui, selon la médecine traditionnelle chinoise, ont un rôle primordial pour :

  • Maintenir & renforcer la santé
  • Combattre l’énergie perverse : gestion du stress et des émotions
  • Augmenter l’espérance de vie
  • Les reins étant la source de l’énergie originelle, celle du corps et de l’esprit. Ces techniques renforcent la moelle, les os et le cerveau.

Techniques du Qi Gong de la santé (Chinese Health Qi Gong) :

Vous trouverez ci dessous la présentation de 7 techniques de Qi Gong reconnues par la Chinese Health Qi Gong: 
 

Wu Quin Xi : Le jeu des cinq animaux en médecine chinoise

En médecine chinoise, les cinq animaux sont :

  • le tigre
  • le cerf
  • l’ours
  • le singe
  • la grue.

Ce jeu de gymnastique chinoise est reconnu pour ses bienfaits en prévention et dans le traitement des maladies.

Anciennes pratiques en Qi Gong

Les mouvements des « cinq animaux » sont les plus anciennes pratiques en Qi Gong. Ils évoquent les danses sacrées au cours desquelles les chasseurs des sociétés à chamanisme invoquent les esprits des animaux dont ils traduisent une très fine observation des mouvements, passant de la contraction à la détente avec balancement, rotation, etc.

Ils auraient été inventés par le médecin et chirurgien taoïste Hua Tuo qui vécut dans la seconde moitié du 2ème siècle de notre ère. Après une longue période d’observation de la vie des animaux, il sélectionna l’ours, le tigre, le cerf, le singe, la grue comme modèles en s’inspirant de leurs mouvements pour les associer aux caractéristiques fonctionnelles du corps humain.

Les bienfaits du Wu Quin Xi, jeu des cinq animaux

Cette technique de gymnastique chinoise permet de prévenir ou traiter les maladies. Elle est indiquée, le plus souvent, pour les maladies chroniques dues aux blocages de l’énergie et du sang, et principalement efficace dans les cas d’arthrose, rhumatismes, d’obésité, d’hyperlipidémies et troubles provenant d’un manque d’activité physique.
Dans la cosmologie chinoise, le monde ou «Tao» se matérialise grâce à un constant échange entre deux énergies complémentaires: le Yin et le Yang.

Les Chinois ont retenu cinq éléments cosmiques : Bois, Feu, Terre, Métal, Eau, qui s’engendrent en permanence, les matérialisant. Chacun des cinq animaux, dont ces exercices ont puisé dans leurs mouvements naturels, correspond à l’un de ces éléments.

Les pratiquer tous successivement est essentiel pour harmoniser et éliminer les blocages d’énergie imputable à la présence trop faible ou trop forte d’un de ces éléments dans le corps en général ou dans l’une de ces régions.

Les exercices doivent s’exécuter en s’imaginant en état d’apesanteur.

  • Le tigre

Inspirer lentement et profondément, puis retenir son souffle dans le Dan Tian (le champ de cinabre inférieur).
Pencher la tête, puis serrer les poings en prenant une attitude de commandement sévère.
Élever lentement les mains qui doivent rester souples, mais assez fermes, comme pour soulever un poids très lourd.
Les abaisser d’un geste rapide en les tirant vers le bassin, de manière à faire descendre le souffle d’un coup dans le bas de l’abdomen.
Cet exercice apprend à pratiquer la rétention du souffle intérieur tel le tigre qui se ramasse sur lui-même, concentrant son énergie avant de bondir sans risque. Cet exercice prévient des maladies liées au méridien du foie.

  • Le cerf

Inspirer profondément et lentement, puis retenir le souffle dans le Dan Tian.
Pencher la tête sur le côté tel un cerf aux aguets, puis la tourner en arrière, tel un cerf poursuivi par un prédateur, en contractant les épaules et en s’élevant sur la pointe des pieds.
Faire pivoter tout le corps sans changer de posture, tel un cerf agile et rapide qui s’apprête à bondir dans une autre direction.
Cet exercice, pratiqué de préférence le matin, est très stimulant. Il permet également de se détendre tout en se préparant à entreprendre une activité difficile ou pénible (méridiens des reins).

  • L'ours

Prendre l’attitude de l’ours en penchant le corps d’un côté, puis se balancer à gauche en gardant les pieds bien à plat sur le sol.
Inspirer profondément en ouvrant la cage thoracique au maximum, jusqu’à sentir les vertèbres vibrer.
Cambrer les reins en imitant l’ours qui se redresse pour saisir le miel sauvage caché entre les branches d’un arbre, puis baisser le visage en voûtant le dos à la façon d’un ours retombant sur les quatre pattes.
Cet exercice, destiné à relaxer et à tonifier les muscles tout en conservant la souplesse des articulations, active également la circulation sanguine (digestion, rate, estomac).

  • Le singe

Inspirer profondément et pratiquer la rétention profonde du souffle.
Imiter l’attitude du singe grimpant à un arbre en tendant un bras et levant une jambe.
Faire pivoter le corps sur le talon, rester au sol et pousser le souffle au fond du Dan Tian jusqu’à se mettre à transpirer.
La transpiration provoquée par cet exercice permet d’éliminer les toxines accumulées dans le corps (méridien du cœur).

  • La grue

Pratiquer la respiration embryonnaire, puis la rétention du souffle en la poussant jusqu’au fond du Dan Tian, dans la région du coccyx.
Élever les bras en imitant les ailes de l’oiseau qui prend son vol.
Expirer en faisant remonter le souffle du coccyx au vertex, en abaissant lentement les bras, puis le corps, comme dans une révérence.
Relever la tête en élevant le regard et enfin, élancer le corps vers le haut, comme s’il était aspiré vers le ciel (méridien du poumon).
Pour les taoïstes, la grue, qui vole à très haute altitude, a la réputation de vivre longtemps. Elle symbolise la libération et l’accès à l’immortalité, elle correspond à l’élément feu.
Cet exercice facilite la maîtrise du souffle, renforce l’énergie vitale. Le Qi développe l’esprit de synthèse et cette conscience qui observe le monde « en altitude », la conscience globale.

Ba Duan Jing : les 8 pièces de Brocart en médecine chinoise

Le Ba Duan Jing se traduit par huit (Ba) pièces (Duan) brocard (Jing). Les huit pièces de brocard figurent parmi les grands classiques traditionnels de Qi Gong - Wai Dan (Elixir externe). Elles furent créées par le général Yue Fei (1103-1142) à l’époque de la dynastie des Song (960-1279) afin d’améliorer la vitalité et la santé de ses soldats qui luttaient contre l’envahisseur dans le nord de la Chine, c’est pour cela que Yue Fei est aussi connu comme le «général protecteur des frontières». 

Exercices énergétiques de Qi Gong

Le Ba Duan Jing est un ensemble d’exercices énergétiques basés sur une association de mouvements doux et naturels, très lents et détendus. Ces mouvements sont synchronisés avec une respiration abdominale régulière et profonde.

La concentration de l’esprit est très importante dans la pratique du Ba Duan Jing, tout comme le mentionnait pour la première fois un médecin nommé Ge Hong au troisième siècle avant l’ère actuelle, dans un ouvrage intitulé Bao Pu Zi où il expliquait la possibilité d’utiliser l’esprit pour guider et accroître le Qi à l’intérieur du corps.

Les bienfaits du Ba Duan Jing en médecine chinoise

Une pratique régulière des 'Huit pièces de brocard' apporte une relaxation mentale et un assouplissement corporel ainsi qu’un véritable plaisir de se mouvoir en harmonie avec l’univers.

  • Plus de souplesse et d’équilibre
  • Un profond calme intérieur
  • Une plus grande capacité de concentration, de visualisation et de mémorisation
  • Une plus grande confiance en soi
  • Une meilleure conscience de soi et des lois de la nature et de l’univers

Selon la vision chinoise de l’homme, être en bonne santé est synonyme d’une bonne circulation du Qi (souffle vital) à travers tout le corps.

Conseils pour pratiquer le Ba Duan Jing

Ce sont les Chinois qui ont créé une multitude d’exercices corporels afin d’activer et de rééquilibrer le Qi dans le corps.

Aujourd’hui, il existe de nombreuses variétés des 'Huit pièces de brocart', mais les principes de base restent inchangés.

La pratique des 'Huit pièces de brocart' doit s’effectuer dans un lieu calme et bien aéré, en prenant le temps pour chaque exercice. Le corps et l’esprit doivent être détendus et relaxés, mais pas mous. Afin d’éviter toute contraction musculaire, les gestes d’étirements doivent être effectués doucement et en continuité, à la manière d’un chat.

Aussi, avant de commencer les exercices du Ba Duan Jing, il est préférable de pratiquer des mouvements de réveil musculaire.

Les huit mouvements du Ba Duan Jing
  • Porter le ciel dans ses mains - Liang Shou Tuo Tian Li San Jiao

Ce premier exercice sert à ouvrir tous les méridiens. Il agit principalement sur le San Jiao (triple réchauffeur) lié aux trois foyers au-dessus du diaphragme (respiration).
Le réchauffeur supérieur comprend le cœur, les poumons, l’œsophage.
Le réchauffeur moyen, situé au-dessous du diaphragme (digestion), entre le diaphragme et le nombril, comprend la rate, l’estomac, une partie de l’intestin.
Le réchauffeur inférieur, entre le nombril et le périnée (élimination), comprend les reins, le foie, la vessie, l’utérus, les intestins.
Le fait d’étirer et de baisser les bras active et régularise le Qi dans le triple réchauffeur (San Jiao). Ce mouvement agit également sur les douleurs et contractions du dos.

  • Tirer à l’arc (comme pour abattre un aigle) - Zuo You Wan Gong She Da Diao

Ce deuxième exercice agit au niveau des blocages du cou et des épaules. L’ouverture de la poitrine, en abaissant le corps, facilite la circulation du bas vers le haut, permettant ainsi une meilleure respiration. Ce mouvement tonifie les méridiens du poumon et du gros intestin (en MTC, le poumon est en relation avec le GI) et renforce le Qi des reins.

  • Soulever la montagne d’un bras - Tiao Li Pi Wei Bi Dan Ju

Ce troisième exercice stimule particulièrement la rate et l’estomac, en relation avec les autres organes. Ainsi, ce mouvement de montée des bras, en poussant sur les jambes, active la circulation dans la rate, l’estomac et le foie. Il agit sur l’appareil digestif.

  • Renforcer le corps en regardant vers l’arrière - Wu Lao Qi Shang Xiang Hou Qiao - pour éliminer les « cinq faiblesses » - Wu Lao - et les « sept traumatismes » - Qi Shang

Ce quatrième exercice décontracte la région cervicale et débloque la 7ème vertèbre cervicale, agissant en particulier sur les méridiens Yang qui passent sous l’apophyse épineuse de cette vertèbre.
Les « cinq faiblesses », parfois appelées les « cinq fatigues », font allusion aux maladies des cinq organes internes Yin : le cœur, le foie, la rate, les poumons, et les reins.
Les « sept traumatismes », appelés parfois les « sept maladies », sont liés aux sept émotions : la colère, la joie, la tristesse, la peur, l’obsession, l’inquiétude, l’effroi.
Selon la vision de la MTC, lorsqu’il y a exagération ou inhibition des émotions, cela est nuisible aux cinq organes et engendre des maladies bien précises. La MTC a constaté que la colère est nuisible au foie, la joie au cœur, la tristesse au poumon, la peur aux reins, et l’obsession à la rate. Toutes ces émotions font stagner le Qi vers la partie supérieure du corps. Ce quatrième mouvement permet de régulariser ce Qi stagnant et de le faire descendre vers le bas en décontractant la région cervicale.

  • Apaiser le cœur en tournant la tête - Yao Tou Bai Tun Gu Xin Huo - pour éliminer le feu excessif du cœur.

Ce cinquième exercice apaise le feu du cœur (excès) qui se trouve dans le foyer moyen et au plexus. Il peut avoir comme origine une mauvaise alimentation, la respiration d’un air vicié ou le manque de sommeil. Dans la MTC, le feu est lié au cœur et le métal aux poumons. Selon la théorie des cinq éléments, le métal absorbe la chaleur du feu. Ainsi, avec ce cinquième mouvement, on active les poumons et on éteint le « feu du cœur ».

  • Renforcer les reins en saisissant les pieds - Liang Shou Pan Zu Gu - Shen Yao

Ce sixième exercice renforce les reins, agissant ainsi sur les organes et les muscles striés au niveau de la taille et des lombaires. Ce mouvement est particulièrement conseillé pour lutter contre les lombalgies.
Dans la MTC, les reins sont la résidence du Yuan Qi (souffle originel). Lorsque les reins sont sains et forts, le Jing (essence vitale) est retenu et renforcé.
Avec ce mouvement, on masse les reins en étirant le dos et lorsqu’on agrippe les pieds, on touche les orteils ou le point Yong Quan (source bouillonnante) du méridien des reins qui est situé sur la plante du pied.

  • Augmenter la force en serrant les poings - Zuan Quan Nu Mu Zeng Qi Li - avec les yeux de feu pour accroître le Qi Li

Ce septième exercice est en relation avec le foie, les yeux, les muscles et les tendons. Les «yeux de feu» désignent ici la concentration de l’esprit.
Lorsque l’on pratique ce mouvement avec vigilance, coordonné à la force musculaire et du Qi, alors se crée le Jing (puissance interne).

  • Secouer le corps pour éliminer les maladies - Bei Hou QI Dian Bai Bing Xiao

Ce huitième exercice harmonise l’énergie dans les parties hautes et basses du corps. Lorsque vous pratiquez ce mouvement, vous activez les 6 méridiens des pieds. Cela régularise la circulation du Qi du bas vers le haut, de la plante des pieds au sommet de la tête.

Chaque exercice du Ba Duan Jing commence dans la position pieds parallèles (Zhan Zhuang).
L’évolution entre chaque exercice doit être naturelle et pratiquée au même rythme. Il peut être répété plusieurs fois, jusqu'à 16 fois ou plus. La respiration doit être abdominale et synchronisée avec les mouvements. L’expiration s’effectue pendant que le corps est en train de s’ouvrir et de s’étendre. Les 'Huit pièces de brocard', dont les principes sont simples, permettent de mettre le pratiquant sur la voie du Qi tout en améliorant sa santé. Ce n’est que lorsque vous pourrez détendre votre corps en profondeur (lâcher prise) que votre esprit pourra y guider le Qi.

Liu Zi Jue : les 6 sons thérapeutiques en médecine chinoise

Le Liu Zi Jue se traduit par les six sons thérapeutiques en médecine chinoise. Ces techniques qui se pratiquent avec une respiration inversée permettent de rééquilibrer l’énergie dans les organes, en captant l’énergie pure et en rejetant l’énergie perverse. 

Les bienfaits du Liu Zi Jue en médecine chinoise

En permettant une bonne circulation et en harmonisant le sang, ces exercices de médecine douce chinoise préviennent tout dysfonctionnement et soignent la maladie. Ils sont très efficaces pour traiter les problèmes d’hypertension, de diabète, de neurasthénie, les bronchites, etc.

Ce sont des techniques simples de médecine chinoise, qui consistent à former des sons correspondant à l’organe en exécutant simultanément des mouvements, accessibles à tous, faciles à mémoriser, et à pratiquer seul.

Méthodes de médecine chinoise traditionnelle

Effectuer une respiration abdominale inversée en inspirant puis en imaginant que l’énergie positive pénètre dans l’organe.
En expirant, prononcer le son destiné à cet organe en imaginant que l’énergie perverse de l’organe concerné sort par le son.

Le son ‘’XU’’ régule le foie. Indications :

  • Vertiges
  • Étourdissements dus à des excès de yang du foie
  • Yeux secs et rouges
  • Visage rouge, colère
  • Hypertension
  • Goût amer dans la bouche, etc.

Le son ‘’HE’’ régule le cœur. Indications :

  • Agitation
  • Angoisse
  • Anxiété
  • Palpitations
  • Rêves en excès
  • Insomnies
  • Aphtes, etc.

Le son ‘’HU’’ régule la rate. Indications :

  • Douleurs
  • Distorsions abdominales
  • Borborygmes
  • Ballonnements
  • Dyspepsies
  • Régurgitations acides
  • Diarrhées, etc.

Le son ‘’SI’’ régule le poumon. Indications :

  • Oppression dans la poitrine
  • Toux
  • Rhumes
  • Expectorations
  • Grippe avec fièvre
  • Bronchite chronique, etc.

Le son ‘’CHUI’’ régule les reins. Indications :

  • Acouphènes (bourdonnements d’oreilles)
  • Vertiges
  • Douleurs dorsales, lombalgies
  • Faiblesse des jambes
  • Tête lourde
  • Impuissance, dysménorrhées
  • Hypertension
  • Faiblesse du yin des reins et du foie, etc.

Le son ‘’XI’’ régule le triple réchauffeur :

Les trois foyers existent uniquement dans la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise)

Il peut être défini selon l’anatomie :

  • Foyer supérieur : partie située au-dessus du diaphragme
  • Foyer moyen : partie située entre le diaphragme et le nombril
  • Foyer inférieur : partie située entre le nombril et l’os pubien
  • Correspondance fonctionnelle des organes
  • Foyer supérieur : poumon et cœur
  • Foyer moyen : estomac, rate (et viscères)
  • Foyer inférieur : reins, foie (et viscères)

Le triple réchauffeur régule le fonctionnement de tous les organes ainsi que la circulation de tous les liquides organiques.

Indications :

  • Maux de gorge
  • Vertiges, acouphènes
  • Distensions thoraciques ou abdominales
  • Ballonnements
  • Pollakiurie
  • Œdèmes & Rétention d’eau

Yi Jin Jing : assouplissement des muscles et renforcement des tendons

Exercice pour la santé rédigé par l’Association Chinoise de Qi Gong, - depuis toujours très populaire - venu de la Chine ancienne, son origine se trouve dans le Daoyin Shu (méthode de conduite mentale de l'énergie vitale)

Le Yi Jin Jing a hérité de l'essentiel des 12 postures du Yi Jin Jing traditionnel qui combine la science et la culture populaire.

Les mouvements qui alternent souplesse et force s'enchaînent en continu dans une unité qui met l'accent sur l'allongement des tendons et la souplesse du corps. Ils activent la circulation sanguine, renforcent la mobilité des os, des articulations, des muscles, stimulent la moelle épinière et les racines nerveuses.

La pratique simple et facile requiert une respiration naturelle, et la conduite de l’énergie vitale par l’esprit.

Dawu : la grande danse

Basé sur des mouvements sobres de danse datant de l'antiquité chinoise, le Dawu a pour fonction de débloquer les passages verticaux et collatéraux permettant la circulation du sang et du Qi en vue d'assouplir les articulations pas l’étirement, le fléchissement et la rotation des articulations du corps.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'esprit est une manifestation externe de la synergie des éléments du corps humain tel que le Jing (matière vitale) le Qi (énergie vitale), le sang, la salive, les viscères, les méridiens, les membres et les os.

Il est une activité de la conscience humaine qui dirige les activités du corps humain.

Par sa forme d'expression, le Dawu emprunte de nombreux éléments à la danse élégante. Son charme, son rythme, son esthétisme, et la joie qu'il procure sont intimement liés à l'harmonie du sang et du Qi, à l’équilibre du Yin et du Yang, à la coordination de l’interne et de l’externe, à la naissance d’un état d’esprit serein et doux.
Sa méthodologie consiste à conduire l’allure de la danse par le mental, les mouvements de l’ensemble du corps, à renforcer la constitution et à garder la forme.

Mawangdui Daoyin Shu : exercices de médecine douce

Ces exercices de médecine douce sont basés sur les illustrations du Daoyin, nom d'une peinture datant de l'époque des Han découverte sur le site de Mawangdui à Changsha dans le Hunan. Rédigés sous la direction du centre de gestion du Qi Gong pour la santé, ils respectent la circulation de l’énergie vitale dans les méridiens. 

Les bienfaits des exercices de Mawangdui Daoyin Shu

Les exercices de Mawangdui Daoyin Shu concilient activité mentale et mouvements du corps, agissant non seulement sur les organes, mais bénéficiant aussi aux articulations à travers le pivotement, le fléchissement et étirement des membres et du tronc. Ils permettent d'entretenir la santé et de cultiver l'esprit. 

Détendus et naturels, les mouvements sont très changeants et agréables à pratiquer, et visent à rendre le corps plus souple.

Les postures en Mawangdui Daoyin Shu
  • Posture 1 : Wangong (Tendre un arc) (Poumon) (1er rang, 4e et 5e).

Fonctions et effets : - En accord avec la respiration, cet exercice sert à faire disparaître l'oppression respiratoire et à apaiser l'essoufflement.

  • Posture 2 : Yinbei (Etirer le dos)  (Gros intestin) (2e rang, 2e et 3e).

Fonctions et effets :
- L'étirement des hypochondres stimule le foie et la vésicule biliaire.
- L'alternance entre regard éloigné et regard rapproché permet de prévenir et de soigner les douleurs oculaires.


  • Posture 3 : Fuyu (Le bain du canard sauvage) (Estomac) (1er rang, 7e et 8e).

Fonctions et effets :
- Les mouvements des hanches des bras de la taille sont favorables à la présentation et à la réduction des douleurs articulaires au niveau des épaules et des lombes.

  • Posture 4 : Longdeng (Le dragon escalade) Rate (3e rang, 5e).

Fonctions et effets :
- L'extension des bras, qui favorise le débouchage du sang du Sanjiao (Triple Réchauffeur), permet de faire disparaître l'oppression respiratoire, le blocage de la circulation de l'énergie vitale, l’asthme et d'autres malaise du corps.

  • Posture 5 : Niaoshen (L’oiseau se penche vers l’avant) Cœur (3e rang, 10e).

 Fonctions et effets :
- L'extension des bras vers l'avant permet de prévenir de réduire les douleurs au niveau du cou et les épaules.
- Le mouvement de l'épine dorsale permet de prévenir et réduire les douleurs au niveau des lombes et du dos.

  • Posture 6 : Yinfu (Etirer l’abdomen) Intestin grêle (1er rang, 11e et 2e rang, 7e)

Fonctions et effets :
- L’extension des bras mis en pronation précaire permet de prévenir et de réduire les douleurs au niveau des épaules des coudes et des mains.
- En accord avec le mouvement des bras, le tortillement des hanches permet de stimuler les organes internes et de prévenir et soigner l'indigestion, la flatulence et d'autres malaises.

  • Posture 7 : Chishi (Le hibou regarde au loin) Vessie (2e rang, 1er)

Fonctions et effets :
- Lever le pied pour donner un coup permet de renforcer l'équilibre du corps et de prévenir et réduire les douleurs au niveau des membres inférieurs.

  •  Posture 8 : Yinyao (Etirer la taille) Reins (1er rang, 1er)

Fonctions et effets :
- Tourner la tête après avoir incliné le corps permet non seulement d'augmenter la force musculaire du dos de la taille, mais aussi de prévenir et réduire les douleurs au niveau du cou et du dos.

  • Posture 9 : Yanfei (Le vol de l’oie sauvage) Péricarde (3e rang, 4e)

Fonctions et effets :
- Le balancement du corps de gauche à droite (ou inversement) permet de régulariser la fonction la circulation du Qi et du sang dans le corps afin de les équilibrer et de calmer l’esprit.

  •  Posture 10 : Hewu (La danse de la grue) Sanjiao (T.R.) (3e rang, 3e)

Fonctions et effets :
- Le balancement avant-arrière des bras et la rotation du corps sont favorables à la circulation du Qi et du sang, et permettent de prévenir et réduire les douleurs au niveau du cou, des épaules, du dos et des lombes.

  • Posture 11 : Yanghu (Expirer vers le ciel) Vésicule biliaire (4e rang, 1er)

Fonctions et effets :
- Lever les talons permet de développer le muscle triceps sural, située à l'arrière du mollet, et d'étirer les muscles les ligaments situés sur la plante du pied, l'équilibre du corps est ainsi renforcé.

  • Posture 12 : Zheyin (Faire de l’ombrage) Foie (1er rang, 6e)

Fonctions et effets :
- Plier le corps permet de stimuler les entrailles, de prévenir et réduire les douleurs articulaires de l'épine dorsale.

  • Fermeture (Shoushi) :

- Concentrer l'attention sur le point Yongquan permet d'apaiser la respiration.
- Cet exercice est destiné à conduire et enfermer le Qi dans le Guanyuan ainsi qu’à apaiser l'esprit.

Dao Yin Yangsheng Gong : les 12 exercices de Qi Gong

Ces exercices de Qi Gong en médecine chinoise sont nés de la lumière du Zhou Yi (Le livre des mutations) et de la théorie de la MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise) en matière de Yangsheng (entretien de la santé pour la longévité).

Les bienfaits des exercices de Dao Yin Yangsheng Gong

Les douze exercices Dao Yin Yangsheng Gong fortifient l'intérieur pour assister l'extérieur tout en accordant une attention capitale aux lombes. Ils fortifient l'énergie vitale des organes, nourrissent l'énergie des reins, ouvrent les points d'acupuncture et alimentent le cerveau.

Le manque d'énergie nourricière entraîne une faible constitution et l'apparition des symptômes comme les vertiges, bourdonnements, courbatures, faiblesse des lombes, une vue trouble, des difficultés mentales, fatigue générale, etc.

Voilà la raison principale pour laquelle cette méthode de médecine chinoise est adaptée à tous les âges et peut être pratiquée debout ou assis par les personnes convalescentes et les séniors.

Les différentes postures en Dao Yin Yangsheng Gong
  • Posture 1 : Qianyuan Qiyun (Mise en marche du Qian-Yuan) ; Son : HU

Fonctions et effets :
- La concentration sur le Dantian permet non seulement d'éliminer toute pensée inutile en vue de purifier de cerveau, mais encore de renforcer de renforcer les fonctions de l'estomac et de la rate ainsi que d'augmenter le Qi (énergie vitale), de soutenir l'énergie saine et de cultiver la source de résistance en vue de fortifier la constitution physique et d'améliorer l'immunité.

  • Posture 2 : Shuangyu Xuange (Les poissons Yin et Yang suspendus) ; Son : HU

Fonctions et effets :
- Cet exercice permet d'améliorer la fonction pulmonaire et d'atténuer les maladies du système respiratoire comme la toux, l'asthme, etc...
- Il permet une amélioration des fonctions de la rate de l'estomac, et une atténuation des maladies de l'appareil digestif notamment l'indigestion, l’épigastralgie, etc.
- Il permet une amélioration de la fonction rénale et un certain effet thérapeutique sur les maladies du système uro-génital.

  • Posture 3 : Laoji Fuli (Le vieux coursier couché à l’écurie) ; Son : SI

Fonctions et effets :
- Permet de renforcer les fonctions cardiaques et pulmonaires.
- Améliore la constitution physique et la santé.
- Expirée en prononçant << Si >> profite aux poumons.

  • Posture 4 : Jichang Guanshi (Jichang transperce le poux) ; visualiser : MINGMEN

Fonctions et effets :
- Le mouvement du tir à l'arc sert à étirer la poitrine, à améliorer la circulation du Qi, et à régulariser les fonctions du coeur et des poumons, à consolider les reins et renforcer les lombes.

  • Posture 5 : Guanshen Danxue (Se courber pour épousseter ses bottes) ; visualiser : MINGMEN

Fonctions et effets :
- Contribue à nourrir le Yin des reins, à réchauffer et tonifier le Yang rénal, a récupérer le Qi des reins, à consolider ses derniers, à fortifier les lombes ainsi qu'à tonifier le cerveau et accroître l'intelligence.

  • Posture 6 : Xiniu Wangyue (Le rhinocéros regarde la lune) ; visualiser : MINGMEN

Fonctions et effets :
- Contribue à fortifier le cœur et à tonifier les poumons, à désobstruer et régulariser l'énergie et le liquide organique au Sanjiao (Triple Réchauffeur) ainsi qu'à humecter les intestins et résoudre l'occlusion intestinale.

  • Posture 7 : Furong Chushui (La fleur de lotus émerge de l’eau) ; Son : SI

Fonctions et effets :
- Contribue à harmoniser l'estomac à fortifier la rate, disperser l'énergie stagnante du foie et normaliser la sécrétion et l'évacuation de la bile, consolider à les renforcer les lombes.

  • Posture 8 : Jinji Baoxiao (Le coq d’or annonce l'aube) ; Son : CHUI

Fonctions et effets :
- Permet de soigner le cœur et les poumons, ainsi que de réguler la circulation du Qi aux trois Réchauffeurs.
- Prononcer le son « Chui >> en expirant sert à nourrir le Ying et fortifier les reins.

  • Posture 9 : Pingsha Luoyan (Les oies sauvages se posent sur la grève) ; Son : HE

Fonctions et effets :
- Permet d'améliorer, dans une certaine mesure, les fonctions des Organes et Entrailles comme la rate, l'estomac, le foie, la vésicule biliaire, la vessie, les reins, etc.

- Prononcer le son « He >> contribue à soulager et détendre le cœur.
  • Posture 10 : Yunduan Baihe (La grue blanche sur les nuages) ; Son : HU

Fonctions et effets :
- Masser les points Dabao avec les points Hegu sert non seulement à humecter les intestins et à résoudre l’inclusion intestinale, mais encore à harmoniser l'estomac et à fortifier la rate.

  • Posture 11 : Fenghuang Laiyi (Le vol gracieux du Phénix) ; Son : HU

Fonctions et effets :
- Relever les orteils permet d'exercer une stimulation bénéfique sur les points Jing (puits) et les points Yuan-Source des trois méridiens Yin et des trois méridiens Yang du pied, ce qui aide à accroître les fonctions des viscères comme le foie et la vésicule biliaire, la rate et l'estomac, les reins.
- Prononcer le son « Hu >> en expirant permet d'harmoniser l'estomac et de fortifier la rate.

  • Posture 12 : Qixi Guiyuan (Moissonner et renfermer le Qi dans le Guanyuan)

Fonctions et effets :
- En Médecine Traditionnelle Chinoise le point de Guanyuan est appelé le « point de la longévité >> car il a une fonction remarquable dans la protection de la santé. Ainsi conduire par le mental l'énergie vitale au Guanyuan permet de fortifier l'énergie du Réchauffeur moyen, de tonifier l'énergie essentielle, de nourrir les Organes Entrailles, et d'harmoniser et équilibrer le Yin et le Yang)

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter.

Les bienfaits du QI Gong/ Les pathologies traitées

Diverses études scientifiques ont démontré que la pratique du QI GONG a des effets positifs physiologiques et psychologiques sur le coprs et l'esprit.

  • Augmentation de la densité osseuse
  • Réduction de la pression artérielle
  • Diminution des douleurs récurrentes, arthrose, fibromalgie, etc
  • Effets positifs sur la souplesse, y compris sur les personnes de plus de 80 ans
  • Amélioration de l’aspect physique, social et psychologique
  • Effets positifs sur l’anxiété, les états dépressifs, l’humeur, la peur de l’échec, l’estime de soi

A chaque technique ses bienfaits :

Bienfaits du Wu Qin Xi

Indiqué pour les cas d’arthrose, de rhumatismes, d’obésité, d’hyperlipidémies et de troubles provenant d’un manque d’activité physique.

Bienfaits du Ba Duan Jing 

  • Plus de souplesse et d’équilibre
  • Un profond calme intérieur
  • Une plus grande capacité de concentration, de visualisation et de mémorisation
  • Une plus grande confiance en soi
  • Une meilleure conscience de soi et des lois de la nature et de l’univers

Bienfaits du Liu Zi Jue 

Indiqué pour les cas d’hypertension, de diabète, de neurasthénie, de bronchites, etc.

Régulation du foie. Indications :

  • Vertiges
  • Étourdissements dus à des excès de yang du foie
  • Yeux secs et rouges
  • Visage rouge, colère
  • Hypertension
  • Goût amer dans la bouche, etc.

Régulation du cœur. Indications :

  • Agitation
  • Angoisse
  • Anxiété
  • Palpitations
  • Rêves en excès
  • Insomnies
  • Aphtes, etc.

Régulation de la rate. Indications :

  • Douleurs
  • Distorsions abdominales
  • Borborygmes
  • Ballonnements
  • Dyspepsies
  • Régurgitations acides
  • Diarrhées, etc.

Régulation du poumon. Indications :

  • Oppression dans la poitrine
  • Toux
  • Rhumes
  • Expectorations
  • Grippe avec fièvre
  • Bronchite chronique, etc.

Régulation des reins. Indications :

  • Acouphènes (bourdonnements d’oreilles)
  • Vertiges
  • Douleurs dorsales, lombalgies
  • Faiblesse des jambes
  • Tête lourde
  • Impuissance, dysménorrhées
  • Hypertension
  • Faiblesse du yin des reins et du foie, etc.

Régulation de tous les organes ainsi que la circulation de tous les liquides organiques. Indications :

  • Maux de gorge
  • Vertiges, acouphènes
  • Distensions thoraciques ou abdominales
  • Ballonnements
  • Pollakiurie
  • Œdèmes & Rétention d’eau
Bienfaits des exercices de Mawangdui Daoyin Shu 
  • Assouplissement du corps
  • Améliore les articulations à travers le pivotement, le fléchissement et étirement des membres et du tronc.
  • Entretien la santé et cultive l'esprit
Bienfaits des exercices de Dao Yin Yangsheng Gong

Indiqué pour les cas de vertiges, de bourdonnements, de courbatures, de faiblesse des lombes, d’une vue trouble, des difficultés mentales, de fatigue générale, etc.

Nota : Cette méthode de médecine chinoise est adaptée à tous les âges et peut être pratiquée debout ou assis par les personnes convalescentes et les séniors.

Bienfaits de la Dietetique chinoise

Selon les observations du Tao, l'alimentation est la base de la santé. Se garder en bonne santé est la responsabilité de chacun.

La diététique est une branche de la Médecine Traditionnelle Chinoise et forme avec le Qi Gong, le Tai Ji Quan, la Pharmacopée, l’Acupuncture, la Moxibustion, le Massage, la Méditation, les huit Arts du Tao. Toutes ces pratiques sont avant tout préventives.

Elles ont été élaborées à la suite de l’observation des phénomènes naturels par les maîtres taoïstes anciens, il y a environ 5000 ans et même davantage.

La nourriture est essentielle à la survie physique, mentale et spirituelle de l'homme. Les aliments, selon leurs propriétés, nous font perdre ou gagner de l'énergie. Un proverbe chinois dit « la vieillesse est inévitable, mais la sénilité est inexcusable »

Pour les chinois, la maladie n'est pas un mal nécessaire mais la conséquence de nos mauvaises habitudes alimentaires.

Il est illusoire de prétendre améliore sa santé physique et psychique en négligeant son alimentation.

Bienfaits de l'Art Taoïste de Longévité

Régule le système nerveux central et hormonal.

Améliore le péristaltisme des intestins et les parties digestives.

Principaux bienfaits :

  • Dysménorrhée
  • Obésité
  • Insuffisance cardiaque
  • Diminution des fonctions du système génital
  • Douleurs des épaules / polyarthrite
  • Ballonnement
  • Harmonise l'esprit et le sang
  • Favorise la circulation sanguine dans les membres 
  • Renforce et améliore les fontions des articulations, hanches, genoux
  • Renforce le relâchement du périnée pour la femme
  • Renforce le trajet du sperme
  • Augmente l'énergie Wei Qi (énergie défensive)
  • ...

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à me contacter

Stage à thème

Thèmes Date de stage
(le samedi)
En savoir plus
- Dawu - Grande danse 29/09/2018 Télécharger la plaquette
- Yi Jin Jing - Assouplissement des muscles et renforcement des tendons 13/10/2018 Télécharger la plaquette
- Diététique chinoise - Comment se soigner en mangeant 10/11/2018 Télécharger la plaquette
- Dao Yin Yang Sheng Gong - (Debout) 08/12/2018 Télécharger la plaquette
- Mawangdui Daoyin Shu - 12/01/2019 Télécharger la plaquette
- Diététique chinoise - Comment se soigner en mangeant 26/01/2019 Télécharger la plaquette
- Lui Zi Jue - Les 6 sons thérapeutiques 09/02/2019 Télécharger la plaquette
- Wu Qin Xi - Jeux des cinq animaux 23/03/2019 Télécharger la plaquette
- Ba Duan Jin - (Huit pièces de Brocart) 

06/04/2019

Télécharger la plaquette
- Diététique chinoise - Comment se soigner en mangeant

11/05/2019

Télécharger la plaquette
- Art Taoiste de longévité - 25/05/2019 Télécharger la plaquette
- Wu Qin Xi - Jeux des cinq animaux 15/06/2019 Télécharger la plaquette
- Dawu – Grande Danse 29/06/2019 Télécharger la plaquette

Cours de Qi Gong/ tarifs et inscription

Cours de Qi Gong

Inscrivez-vous à mes cours de Qi Gong à Clamart. Praticienne et enseignante membre de la FEQGAE, je vous propose différents stages et formations de Qi Gong de santé issus de la médecine traditionnelle chinoise. Familiarisez-vous avec des techniques officielles, promues, diffusées et reconnues internationalement par la "Chinese Health Qi Gong Association".

COURS COLLECTIFS* Durée Tarifs Horaires
Adultes

1h30

 

13,52 € l'heure, soit 243,36 € par trimestre  

Montant annuel:730,08 € (payable en 3 fois)

Lundi : 19h00/20h30
Mardi : 19h30/21h00
Mercredi : 19h00/20h30                              
Jeudi : 19h00/20h30
Vendredi : 20h00/21h30
                           

Mardi : 13h30/14h30          
Jeudi : 14h00/15h00
Vendredi : 14h00/15h00   
Séniors à partir de 70 ans

1h00

 

11 € l'heure, soit 132 € par trimestre

 Montant annuel: 392 € (payable en 3 fois)

Enfants "Kung Fu - Eventail"

45 min

 

9,50 € l'heure, soit 114 € par trimestre

Montant annel : 342 € payable en 3 fois)

Chaque mercredi :
11h00/11h45
13h30/14h15
18h00/18h45

 * Par groupe de 6 personnes, 36 Cours annuels de septembre à 1ère semaine de juillet (Déplacement possible en entreprise.) Règlement annuel à l'inscription en 3 chèques de 243,36€ , remis à l'encaissement en début de chaque trimestre. 

COURS INDIVIDUELS** Durée Tarifs Horaires
Adultes 1h00 60 € l'heure

sur rendez-vous

sur rendez-vous  

Séniors à partir de 70 ans 1h00 40 € l'heure
Enfants  "Kung Fu - Eventail" 45 min 30 € l'heure

sur rendez-vous  

Téléchargez ici  Calendrier des cours 2018-2019  &  Bulletin d'inscription

prenez
rendez-vous

Top